Essais cliniques

Mis à jour : 20 février 2017

En plus des traitements approuvés par Santé Canada, il est possible pour certains patients d’avoir accès à d’autres thérapies en participant à des essais cliniques. En faisant partie d'un essai clinique, vous aiderez les chercheurs à répondre à d’importantes questions qui leur permettront de développer de nouveaux traitements et de nouvelles grandes lignes de soins. De plus, les essais cliniques représentent une option supplémentaire dans votre plan de traitement.

Cancer du rein Canada met tout en œuvre pour s’informer sur les principaux essais cliniques sur le cancer du rein au Canada. En tant que patient atteint du cancer du rein, vous pourriez être éligible pour suivre une thérapie dans le cadre d’un essai clinique, en fonction de certains critères :   

  • Le sous-type de votre cancer du rein (par exemple, un adénocarcinome rénal métastatique à cellules claires);
  • Le stade de votre maladie (par exemple, si vous avez ou non des métastases) ;
  • Le fait que vous ayez précédemment suivi un ou plusieurs traitements.

Pour faciliter la consultation de ce texte, nous avons regroupé les principaux essais cliniques par catégories. Par exemple, vous trouverez des essais pour les patients qui ont été récemment diagnostiqués et qui n’ont pas encore subi d’intervention chirurgicale, et d’autres essais pour les patients qui ont déjà suivi plusieurs traitements systémiques.

 

Essais cliniques sur le diagnostic

Les essais cliniques portant sur le diagnostic examinent les différents outils diagnostiques (tels que les analyses sanguines, les tests de laboratoire ou les différentes techniques d’imagerie médicale) de manière à déterminer lesquels sont les plus aptes à déceler le cancer du rein ou une récidive.

Note : lorsqu’il est disponible, le nom du chercheur principal de l’essai clinique est mentionné; aussi, lorsque l’essai clinique porte sur un type particulier de cancer, on en fait mention.

 

1 TYPE DE CANCER DU REIN : 
ESSAI : NCT01353521

Contrast-enhanced Ultrasound to Evaluate Complex Renal Cysts.

But de l’étude :

  • Cette étude a pour but de déterminer si l’échographie de contraste (ECUS) est en mesure de fournir une image précise des kystes rénaux complexes. Ces kystes peuvent présenter plusieurs parois épaissies ou de forme irrégulière, ainsi que des zones de calcification (accumulation de calcium). Certains kystes complexes sont plus susceptibles d’être associés à des altérations de type cancéreux. Jusqu’à maintenant, les techniques utilisées de façon courante sont la tomodensitométrie (scan) ou l’imagerie par résonnance magnétique (IRM). Find out more about this study.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
St. Joseph’s Healthcare Hamilton Dr Anil Kapoor Hamilton, ON En recrutement

 

2 TYPE DE CANCER DU REIN :
ESSAI : NCT01141816

Contrast-enhanced Ultrasound for Follow-up After Radiofrequency Ablation (RFA) of Kidney Lesions.

But de l’étude :

  • Cette étude a pour but de déterminer si l’utilisation d’une technique alternative, appelée l’échographie de contraste (ECUS), est en mesure d’améliorer le suivi des patients qui présentaient une lésion ou une tumeur rénale et qui ont subi une ablation par radiofréquence (ARF). Aujourd’hui, le suivi post-traitement de ces patients se fait au moyen de tomodensitométries (scans) ou d’imageries par résonance magnétique (IRM) effectuées de manière régulière, afin de détecter une récidive du cancer du rein. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
St. Joseph’s Healthcare Hamilton  Dr Anil Kapoor Hamilton, ON En recrutement

 

3 TYPE DE CANCER DU REIN :
ESSAI : NCT02428335

A Study of Muscle Energy Metabolism in Patients With Renal Cell Cancer (RCC) Treated With Sunitinib.

But de l’étude :

  • Cette étude utilise une technique particulière de tomodensitométrie (scan) sous perfusion de techténium 99m sestamibi, afin d’étudier l’effet secondaire de fatigue associé au traitement par sunitinib (Sutent®). Bien que la fatigue soit un effet secondaire très fréquent de la thérapie ciblée par sunitinib, on en ignore encore les causes. L’étude examine l’effet du sunitinib sur les cellules musculaires, au moyen de la tomodensitométrie avec perfusion de techténium 99m sestamibi. Find out more about this study..
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
Cross Cancer Institute  Dr Michael Sawyer Edmonton, AB En attente

 

4 TYPE DE CANCER DU REIN : 
ESSAI : NCT00323076

Imaging Study in Patients With Cancer of the Head and Neck, Lung, Renal Cell, Brain, Lymphoma and Neuroendocrine Tumours.

But de l’étude :

  • Cette étude a pour but de vérifier l’innocuité et l’efficacité de la tomographie par émission de positrons (TEP scan) en utilisant un indicateur radioactif spécifique appelé 18F-FAZA, chez des patients atteints de différents types de cancer, y compris le cancer du rein. Le TEP scan se fait à l’aide d’un agent de contraste spécial qui permet de repérer les cellules cancéreuses dans l’organisme. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
Cross Cancer Institute  Dr Alexander McEwan Edmonton, AB En recrutement

 

5 TYPE DE CANCER DU REIN : 
ESSAI : NCT01065805

A Study to Demonstrate the Safety and Efficacy of 18F-FLT in Patients With Solid Tumours or Lymphoma.

But de l’étude :

  • Cette étude a pour but de vérifier l’innocuité et l’efficacité de la tomographie par émission de positrons (TEP scan) en utilisant un indicateur radioactif spécifique appelé 18-FLT chez des patients qui présentent différentes tumeurs solides (y compris les tumeurs rénales) connues ou soupçonnées. Le 18F-FLT peut aider à détecter une croissance cellulaire suspecte dans les images de TEP scans, ainsi qu’à déterminer la réponse au traitement d’un patient donné. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
Cross Cancer Institute  Dr Alexander McEwan Edmonton, AB En recrutement

Les essais cliniques pronostiques ou prédictifs

Des essais cliniques peuvent être effectués afin d’examiner certaines caractéristiques de patients atteints de cancer du rein ou de leurs cellules cancéreuses, de manière à mieux déterminer l’issue probable (le pronostic) d’un cancer du rein chez un patient donné. D’autres essais vont quant à eux s’intéresser à découvrir des facteurs prédictifs de la réponse d’un patient à un traitement en particulier. 

Note : lorsqu’il est disponible, le nom du chercheur principal de l’essai clinique est mentionné; aussi, lorsque l’essai clinique porte sur un type particulier de cancer, on en fait mention.

 

1 TYPE DE CANCER DU REIN: Clear cell
ESSAI : NCT02499458

Prospective Validation of Circulating Tumour Cells and Circulating Endothelial Cells as Biomarkers in Clear Cell Kidney Cancer.

But de l'étude:

  • Les cellules de tumeurs en circulation (CTC) ont une valeur pronostique pour plusieurs types de tumeurs; elles pourraient aider les chercheurs à mieux comprendre et gérer la manière dont les patients répondent à un traitement, ainsi que les mécanismes qui sous-tendent la résistance que développent les tumeurs à un traitement donné. En utilisant une nouvelle technologie de CTC qui permet d’examiner le cancer du rein métastatique à cellules claires, les chercheurs espèrent obtenir de meilleures données qui aideront à améliorer le traitement des patients atteint de ce type de cancer. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL| CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
London Health Sciences Centre Dr Alison Allan London, ON En recrutement

Essais cliniques sur la surveillance active

La surveillance active consiste à surveiller de près le cancer du rein des patients et à attendre que la tumeur montre des signes de croissance ou commence à causer des problèmes avant de débuter un traitement.

Note : lorsqu’il est disponible, le nom du chercheur principal de l’essai clinique est mentionné; aussi, lorsque l’essai clinique porte sur un type particulier de cancer, on en fait mention.

 

1 TYPE DE CANCER DU REIN 
ESSAIS : NCT01305330

The Natural History of Small Renal Masses.

But de l’étude :

  • Les petites masses rénales doivent mesurer moins de 4 cm. La plupart ont une croissance lente et pourraient ne pas être traitées immédiatement, tandis que d’autres ont une croissance rapide et devraient faire l’objet d’un traitement. Cette étude surveille des patients dont le diagnostic est récent et qui présentent de petites masses rénales. Au moyen d’analyses d’imageries médicales et de prélèvements de tissus, les chercheurs tentent d’identifier les types de petites tumeurs les plus susceptibles de croître rapidement et qui devraient être traitées. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT

Princess Margaret Hospital -
University Health Network

Dr Michael Jewett Toronto, ON En recrutement

Essais cliniques sur l'ablation tumorale

Les techniques d’ablation tumorale sont des thérapies dites « ablatives »; elles détruisent les cellules rénales cancéreuses d’une manière particulière. Par exemple, les procédures d’ablation thermique utilisent la chaleur ou le froid extrême pour « tuer » les cellules du cancer du rein.

Note : lorsqu’il est disponible, le nom du chercheur principal de l’essai clinique est mentionné; aussi, lorsque l’essai clinique porte sur un type particulier de cancer, on en fait mention.

 

1 TYPE DE CANCER DU REIN: 
ESSAI : NCT01720706

A Study of Thermal Ablation for Treating Larger Liver and Kidney Tumours.

But de l’étude :

  • Cette étude a pour but d’examiner l’innocuité et l’efficacité d’une toute nouvelle technique d’ablation par radiofréquence (ARF) des tumeurs du foie ou du rein de plus grande taille, en comparaison avec les procédures d’ARF standard. Cette technique utilise un nouveau dispositif qui génère un courant électrique au moyen d’une électrode de forme conique spiralée insérée dans la tumeur et qui chauffe les tissus à proximité. Elle sera employée chez des patients qui n’ont pas subi de chirurgie (néphrectomie partielle ou radicale) auparavant. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
Princess Margaret Hospital -
University Health Network
Dr Michael Jewett Toronto, ON En recrutement

Essais cliniques préopératoires (néoadjuvants) sur des traitements médicamenteux

Les essais cliniques portant sur les traitements néoadjuvants ont pour but de déterminer si ces derniers, lorsqu’ils sont administrés avant le traitement principal (généralement la chirurgie), aident à diminuer la taille des tumeurs. Les types de traitements adjuvants sont les thérapies médicamenteuses, la radiothérapie et autres traitements.

Note : lorsqu’il est disponible, le nom du chercheur principal de l’essai clinique est mentionné; aussi, lorsque l’essai clinique porte sur un type particulier de cancer, on en fait mention.

 

1 TYPE DE CANCER DU REIN : 
ESSAI : NCT02212730

A Study Evaluating the Effect of Pembrolizumab (MK-3475) in Patients with Kidney Cancer (also called MK-3475-031, KEYNOTE 031).

But de l’étude :

  • Cette étude examine les effets du pembrolizumab (MK-3475, Keytruda®), un nouveau médicament de type immuno-oncologique, lorsqu’il est administré avant la chirurgie à des patients atteints d’un cancer du rein. Cet étude s’adresse à des patients qui ont récemment reçu un diagnostic de cancer du rein, dont la tumeur mesure plus de 4 cm, qui n’ont pas suivi de traitement au préalable et dont l’état de santé est suffisamment bon pour subir une chirurgie en vue d’extraire la tumeur. Find out more about this study.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
Princess Margaret Centre Dr Tony Finelli Toronto, ON Fermé
Merck Canada   Kirkland, QC Fermé

Essais cliniques sur le traitement chirurgical

La chirurgie qui consiste en l’ablation de la tumeur est la pierre angulaire du traitement du cancer du rein. Les essais cliniques de nature chirurgicale testent de nouveaux protocoles, instruments ou technologies opératoires, destinés à améliorer la protection de la fonction rénale.

Note : lorsqu’il est disponible, le nom du chercheur principal de l’essai clinique est mentionné; aussi, lorsque l’essai clinique porte sur un type particulier de cancer, on en fait mention. 

 

1 TYPE DE CANCER DU REIN : 
ESSAI: NCT01529658 

Renal Hypothermia During Partial Nephrectomy Study.

But de l'étude:

  • Dans le cadre d’une néphrectomie partielle et dans le but de maximiser la fonction rénale postopératoire, cette étude cherche à établir la supériorité de l’hypothermie rénale (diminution de la température du rein) à l’ischémie rénale (augmentation de la température du rein). Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
St. Joseph's Health Centre   Hamilton, ON Fermé
London Health Sciences Centre   London, ON Fermé
The Ottawa Hospital   Ottawa, ON Fermé
Princess Margaret Cancer Centre/UHN   Toronto, ON Fermé
Centre hospitalier universitaire de Québec   Québec, QC Fermé
QEII Health Sciences Centre   Halifax, NS Fermé

Essais cliniques postopératoires (adjuvants) sur des traitements médicamenteux

Le but des essais cliniques portant sur les traitements adjuvants est de déterminer si l’ajout d’un traitement, après une chirurgie pour le cancer du rein (qui constitue le traitement de base de ce cancer), augmente les chances de ralentir l’arrivée d’une récurrence du cancer ou en diminue le risque. Les types de traitements adjuvants sont les thérapies médicamenteuses, la radiothérapie et parfois d’autres formes de traitements.

Note : lorsqu’il est disponible, le nom du chercheur principal de l’essai clinique est mentionné; aussi, lorsque l’essai clinique porte sur un type particulier de cancer, on en fait mention.

 

1 TYPE DE CANCER DU REIN: à cellules claires ou à composante sarcomatoïde
ESSAI : NCT03024996

A Study of Atezolizumab as Adjuvant Therapy in Patients with Kidney Cancer at High Risk of Developing Metastasis After a Nephrectomy (also called IMmotion010).

But de l’étude :

  • Cette étude examine l’innocuité et l’efficacité d’un médicament appelé l’atézolizumab (MPDL3280A, Tecentriq®) lorsqu’il est administré après une chirurgie pour le cancer du rein (néphrectomie). L’essai clinique comprend deux groupes de patients : l’un reçoit l’atézoluzimab et l’autre, un placebo. L’atézolizumab, un inhibiteur du point de contrôle de la PD-L1, est l’une des plus récentes thérapies immuno-oncologiques. Dans le cadre d’un essai clinique, un placebo est un médicament ou un traitement inactif qui imite un traitement actif et qu’on administre de la même façon que ce dernier. Les patients, tout comme leur équipe de soins, ignorent s’ils reçoivent l’atézolizumab ou le placebo. Cette étude est destinée aux patients atteints d’un cancer du rein dont on estime qu’ils sont à haut risque de voir leur cancer réapparaître (récidive) ou se propager (métastaser) après la néphrectomie. Apprenez-en plus sur cette essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
BC Cancer Agency   Vancouver, C.-B. En attente
Cross Cancer Agency   Edmonton, AB PEn attente
Tom Baker Cancer Centre   Calgary, AB En attente
Hamilton Health Sciences -
Juravinski Cancer Centre
  Hamilton, ON En attente
Ottawa Hospital Cancer Centre   Ottawa, ON  En attente
Sunnybrook Odette Cancer Centre   Toronto, ON En attente
Princess Margaret Cancer Centre   Toronto, ON En attente
Centre universitaire de santé McGill |
McGill University Health Centre
  Montréal, QC En attente

Centre hospitalier universitaire
de Sherbrooke - CHUS

  Sherbrooke, QC En attente
Hôpital Hotel-Dieu de Québec   Québec, QC En attente
QEII Health Sciences Centre   Halifax, N.-É. En attente

Essais cliniques sur les traitements par radiothérapie

Les essais cliniques portant sur les traitements par radiothérapie examinent différentes procédures d’irradiation ainsi que les combinaisons possibles entre la radiothérapie et d’autres traitements anticancéreux.

Note : lorsqu’il est disponible, le nom du chercheur principal de l’essai clinique est mentionné; aussi, lorsque l’essai clinique porte sur un type particulier de cancer, on en fait mention.

 

1 TYPE DE CANCER DU REIN : à cellules claires
ESSAI: NCT02019576

Traitement par radiothérapie stéréotaxique pour le cancer du rein métastatique traité par sunitinib.

But de l'étude:

  • La radiothérapie stéréotaxique est une nouvelle façon, très précise, de diriger les radiations vers les tumeurs. Elle permet de distribuer une dose élevée de radiations à une tumeur, sans pour cela affecter une grande partie des tissus et organes à proximité. Cette étude a pour but de mesurer la capacité de la radiothérapie stéréotaxique à détruire les tumeurs des patients qui reçoivent un traitement de leur cancer du rein par sunitinib (Sutent®). Les chercheurs examinent aussi l’efficacité de la radiothérapie stéréotaxique à augmenter la durée pendant laquelle les patients peuvent rester sous sunitinib, avant de devoir passer à un autre traitement médicamenteux. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
BC Cancer Agency Dr Christian Kollmannsberger Vancouver, BC En recrutement
Tom Baker Cancer Centre Dr Gerald Lim Calgary, AB En recrutement
Cross Cancer Institute Dr Samir Patel Edmonton, AB En recrutement
CancerCare Manitoba Dr Harvey Quon Winnipeg, MB En recrutement
Hamilton Health Sciences Centre Dr Anand Swaminath Hamilton, ON En recrutement
London Health Sciences Centre Dr Belal Ahmad London, ON  En recrutement 
Ottawa Hospital Cancer Centre Dr Scott Morgan  Ottawa, ON  En recrutement
Sunnybrook Health Sciences Centre Dr Georg Bjarnason  Toronto, ON En recrutement
Princess Margaret Cancer Centre Dr Jennifer Knox Toronto, ON En recrutement
Hôpital général juif | Jewish General Hospital Dr Tamim Niazi Montréal, QC En recrutement
Hôpital Notre-Dame du CHUM Dr Phillip Wong Montréal, QC En recrutement
Centre universitaire de santé McGill |
McGill University Health Centre
Dr Fabio Cury Montréal, QC En recrutement
QEII Health Sciences Centre Dr Lori Wood Halifax, NS En recrutement

 

2 TYPE DE CANCER DU REIN : à cellules claires
ESSAI: NCT02978404 

Combining Radiosurgery and Nivolumab (Opdivo®) to Treat Brain Metastases.

But de l'étude:

  • Cette étude évalue les effets d’une combinaison de radiochirurgie stéréotaxique (une forme récente de radiothérapie qui utilise un type de rayonnement beaucoup plus intense et précis) et de nivolumab (Opdivo®), un médicament immuno-oncologique, dans le traitement des patients dont le cancer du rein s’est propagé au cerveau (métastases cérébrales). Les chercheurs tentent de déterminer si la radiochirurgie stéréotaxique associée au nivolumab est en mesure de déclencher une réponse immunitaire, qui diminuerait les risques de métastases cérébrales chez les patients atteints d’un cancer du rein à cellules claires. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
Hôpital Notre-Dame du CHUM  Dr Philip Wong Montréal, QC En attente

 

3 TYPE DE CANCER DU REIN :
ESSAI : NCT01761929 

A Five Fraction Stereotactic Body Radiation Therapy (SBRT) Regimen, for Extra-Cranial Oligometastases.

But de l'étude:

  • La récente technologie de radiothérapie corporelle stéréotaxique (en anglais, Stereotactic Body Radiation Therapy (SBRT)) envoie des doses de radiation plus importantes sur la tumeur, tout en limitant la dose reçue par les tissus normaux à proximité. Cette étude examine l’efficacité et les effets secondaires potentiels d’un protocole de 5 séances de radiothérapie corporelle stéréotaxique, chez les patient (y compris ceux du cancer du rein) qui présentent un nombre restreint de tumeurs solides extra-crâniennes, par exemple des tumeurs aux poumons, aux os, au foie, ou à la glande surrénale. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL  LIEU STATUT
Princess Margaret Cancer Centre / UHN  Dr Rebecca Wong Toronto, ON En recrutement

 

4 TYPE DE CANCER DU REIN :
ESSAI : NCT02264548

Study Evaluating the Integration of Hypofractionated Renal Ablative Radiation Therapy in Patients with Metastatic Kidney Cancer.

But de l'étude:

  • La radiothérapie ablative hypofractionnée divise la dose totale de radiation en sous-doses plus élevées que celles utilisées dans la pratique courante, mais qui sont administrées sur une plus courte période de temps. Cette étude examine l’innocuité, l’efficacité et les effets secondaires de ce type de traitement chez des patients atteints d’un cancer du rein métastatique. On évalue aussi la fonction rénale après le traitement. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
London Health Sciences Centre  Dr Belal Ahmad London, ON En recrutement

 

5 TYPE DE CANCER DU REIN: Composante à cellules claires
ESSAI: NCT02599779

A Proof of Principle Study of the Activity of Pembrolizumab Given in Combination with Stereotactic Body Radiation Therapy (SBRT) in Patients with Tyrosine Kinase Inhibitor (TKI) Refractory Metastatic Kidney Cancer, or mRCC (also called OZM-065 Study)

But de l'étude:

  • Les patients qui ont développé une résistance à une thérapie ciblée par un inhibiteur de la tyrosine kinase (TKI) sont considérés comme étant réfractaires aux TKI et peuvent participer à cet essai clinique. Cette étude s’adresse aux patients dont le cancer du rein est de stade IV (métastatique). Le pembrolizumab (MK-3475, Keytruda®) est l’un des plus récents médicaments immuno-oncologiques. La radiothérapie corporelle stéréotaxique (en anglais, Stereotactic Body Radiation Therapy (SBRT), quant à elle, envoie des doses de radiation sur la tumeur de façon extrêmement précise. On administre une combinaison de SBRT et de pembrolizumab à des patients atteints d’un cancer du rein métastatique, afin de déterminer l’efficacité de cette association de traitements. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
BC Cancer Agency  Dr Christian Kollmannsberger Vancouver, BC En attente
Tom Baker Cancer Centre Dr Daniel Heng Calgary, AB En attente
Princess Margaret Hospital Dr Srikala Sridhar Toronto, ON En attente
Sunnybrook Health Sciences Centre Dr Georg Bjarnason Toronto, ON En recrutement
Ottawa Hospital Cancer Centre Dr Christina Canil Ottawa, ON En attente

 

Essais cliniques sur les traitements médicamenteux

Les essais cliniques sur les traitements médicamenteux testent un nouveau médicament, administré seul ou avec d’autres traitements, et différentes posologies (le dosage et le rythme d’administration du traitement), afin de mieux soigner les patients atteints d’un cancer du rein. Ces essais testent aussi l’innocuité, l’efficacité et les effets secondaires potentiels d’un nouveau médicament ou d’une nouvelle combinaison médicamenteuse.

Compte tenu que la plupart des cancers du rein répondent peu à la chimiothérapie, ces essais portent souvent sur l’utilisation d’un nouveau médicament ou d’une combinaison médicamenteuse différente ou inédite, par exemple une association entre une thérapie ciblée et un traitement immuno-oncologique. Les essais répertoriés ci-dessous s’adressent principalement aux patients dont le cancer s’est propagé à l’extérieur du rein, aux tissus et aux ganglions avoisinants (localement avancé), ou à d’autres parties de l’organisme (métastasique).

Note : lorsqu’il est disponible, le nom du chercheur principal de l’essai clinique est mentionné; aussi, lorsque l’essai clinique porte sur un type particulier de cancer, on en fait mention.

 

 

 

ESSAIS CLINIQUES POUR LES PATIENTS QUI N'ONT PAS EU DE TRAITEMENTS MÉDICAMENTEUX ANTÉRIEURS

 

1 TYPE DE CANCER DU REIN : à cellules claires, ou non à cellules claires.
ESSAI : NCT02853344

A Study using Pembrolizumab (MK-3475) by Itself for Patients with Locally Advanced or Metastatic Renal Cell Carcinoma (also called MK-3475-427 or KEYNOTE-427 Study).

But de l'étude :

  • TCette étude s’adresse aux patients qui présentent un cancer du rein localement avancé, métastatique (stade IV), ou récidivant, à cellules claires ou non à cellules claires, et qui n’ont pas eu de traitement médicamenteux (systémique) au préalable. Le pembrolizulab. (MK-3475, Keytruda®) est un nouveau médicament immuno-oncologique et le but de cet étude est de déterminer son innocuité et son efficacité dans le traitement du cancer du rein. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT

Juravinski Cancer Centre –
Hamilton Health Sciences

Dr Sebastien Hotte Hamilton, ON En recrutement
Sunnybrook Health Sciences Centre Dr Georg Bjarnason Toronto, ON En recrutement
Merck Canada – Nous ne disposons pas d’une liste des centres qui participent à cet essai. Si vous désirez plus d’information sur cet essai, parlez-en à votre médecin.   Kirkland, QC En recrutement

 

2 TYPE DE CANCER DU REIN : à cellules claires ou à composante de carcinome sarcomatoïde
ESSAI : NCT02420821

A Study of Atezolizumab plus Bevacizumab Compared to Sunitinib in Patients With Untreated Advanced Kidney Cancer [IMmotion151].

But de l'étude :

  • Cette étude a pour but de comparer une combinaison d’atézoluzimab (MPDL3280A, Tecentriq®) et de bévacizumab (Avastin®) au sunitinib (Sutent®), en matière d’innocuité et d’efficacité. Elle s’adresse aux patients dont le cancer du rein est localement avancé ou métastatique, qui n’ont pas reçu de traitement médicamenteux au préalable et qui ne sont pas admissibles à la chirurgie (inopérables). L’atézoluzimab, un inhibiteur du point de contrôle PD-L1, est un nouveau médicament immuno-oncologique. Le bévacizumab et le sunitinib sont des thérapies ciblées. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
Royal Victoria Hospital   Barrie, ON Fermé
Hamilton Health Sciences Centre   Hamilton, ON Fermé
Ottawa Hospital   Ottawa, ON Fermé
London Regional Cancer Centre   London, ON En attente
Sunnybrook Health Sciences Centre   Toronto, ON En attente
Princess Margaret Cancer Centre   Toronto, ON En attente
Durham Regional Cancer Centre   Oshawa, ON Fermé
Hôpital général juif | Jewish General Hospital   Montréal, QC En recrutement
Hôpital Hôtel-Dieu de Québec   Québec, QC En recrutement
QEII Health Sciences Centre   Halifax, NS En recrutement

 

3 TYPE DE CANCER DU REIN : à composante de cellules claire
ESSAI : NCT02684006 

Étude portant sur l'avélumab avec axitinib par rapport au sunitinib dans le traitement du cancer avancé à cellules rénales (JAVELIN Renal 101)

But de l'étude:

  • Cette étude examine l’innocuité et l’efficacité d’un médicament expérimental immuno-oncologique appelé l’avélumab (MSB0010718C) lorsqu’il est administré avec l’axitinib (Inlyta®). Cette combinaison de traitements sera comparée au sunitinib (Sutent®) en monothérapie. L’axitinib et le sunitinib sont des thérapies ciblées. Cet essai s’adresse aux patients atteints d’un cancer du rein avancé ou métastatique qui n’ont pas reçu de traitement médicamenteux au préalable. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
BC Cancer Agency   Vancouver, BC En recrutement
BC Cancer Agency - 
Sindi Ahluwalia Hawkins Centre
for the Southern Interior
  Kelowna, BC En recrutement
Cross Cancer Institute   Edmonton, AB En recrutement
Tom Baker Cancer Centre   Calgary, AB En recrutement
CancerCare Manitoba   Winnipeg, MB En attente
London Health Sciences Centre Dr Kylea Potvin London, ON En recrutement
Sunnybrook Research Institute Dr Georg Bjarnason Toronto, ON En attente
R.S. McLaughlin Durham Cancer Centre   Oshawa, ON En attente
CIUSSS de l'Estrie -
Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke
  Sherbrooke, QC En recrutement
Hôpital général juif | Jewish General Hospital   Montréal, QC En recrutement

 

4 TYPE DE CANCER DU REIN : à composante de cellules claires, avec ou sans caractéristiques sarcomatoïdes.
ESSAI : NCT02853331 

A Study to Evaluate the Efficacy and Safety of Pembrolizumab (MK-3475) in Combination With Axitinib Versus Sunitinib Monotherapy in Patients With Renal Cell Carcinoma (also called MK-3475-426/KEYNOTE-426 Study).

But de l'étude:

  • Cette étude s’adresse aux patients dont le cancer du rein est localement avancé ou métastatique (stade IV) et qui n’ont reçu aucun traitement systémique (médicamenteux) au préalable. Le pembrolizumab (MK-3475, Keytruda®) est un nouveau médicament immuno-oncologique. L’axitinib (Inlyta®) et le sunitinib (Sutent®) sont tous deux des thérapies ciblées. L’essai examinera l’innocuité et l’efficacité d’un traitement initial (de première intention) qui combine le prembolizumab et l’axitinib, en rapport avec le sunitinib administré en monothérapie. Apprenez-en plus sur cet essai
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
Juravinski Cancer Centre – Hamilton Health Sciences Dr Sebastien Hotte Hamilton, ON En recrutement
Merck Canada – Nous ne disposons pas d’une liste des centres qui participent à cet essai. Si vous désirez plus d’information sur cet essai, parlez-en à votre médecin.   Kirkland, QC En recrutement

 

ESSAIS CLINIQUES POUR LES PATIENTS QUI ONT REÇU UN TRAITMENT MÉDICAMENTEUX ANTÉRIEUR 

 

1 TYPE DE CANCER DU REIN :
ESSAI: NCT02298959

Pembrolizumab and Ziv-aflibercept in Treating Patients With Advanced Solid Tumours.

But de l'étude:

  • TCette étude examine l’innocuité, les effets secondaires et la dose optimale d’un nouveau médicament, le ziv-aflibercept (Zaltrap®), lorsqu’il est administré en combinaison avec le pembrolizumab. (MK-3475, Keytruda®) dans le traitement des patients qui présentent des tumeurs solides de stade avancé. Elle s’adresse aussi aux patients dont le cancer du rein a récidivé ou est en phase métastatique. Le pembrolizumab est un médicament immuno-oncologique récent. Le ziv-aflibercept, une thérapie ciblée, est un inhibiteur de la tyrosine kinase(TKI) du facteur de croissance de l'endothélium vasculaire (VEGF). Cet étude s’adresse aux patients qui ont reçu au moins une (1) thérapie ciblée avec un (VEGF-TKI) pour leur cancer du rein. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
BC Cancer Agency Dr Daniel Renouf Vancouver, BC En recrutement
Princess Margaret Hospital / UHN Dr Philippe Bedard Toronto, ON En recrutement

 

2 TYPE DE CANCER DU REIN : Papillaire
ESSAI: NCT02761057

Cabozantinib-S-Malate, Crizotinib, Volitinib, or Sunitinib Malate in Treating Patients With Locally Advanced or Metastatic Kidney Cancer (also called PAPMET Study).

But de l'étude:

  • Cette étude compare l’efficacité du cabozantinib (Cometriq®, BMS-907351), du crizotinib (Xalkori®), du volitinib (AZD6094, Savolitinib), ou du sunitinib (Sutent®), en tant que traitements du cancer du rein de type papillaire, localement avancé ou métastatique. Le cabozantinib, le crizotinib et le volitinib sont des inhibiteurs de MET. Le sunitinib est une thérapie ciblée qui utilise un inhibiteur de tyrosine kinase (TKI). Cette étude a pour but de déterminer lequel de ces médicaments est en mesure d’enrayer la croissance des cellules tumorales, en bloquant certains enzymes essentiels à la croissance cellulaire. Les patients peuvent avoir subi une chirurgie, ainsi qu’avoir suivi un (1) traitement médicamenteux ou de radiothérapie antérieur, pour un cancer du rein avancé ou métastatique. Apprenez-en plus sur cet essai.
HOSPITAL | CANCER CENTRE PRINCIPAL INVESTIGATOR LOCATION TRIAL STATUS
Tom Baker Cancer Centre Dr Daniel Heng Calgary, AB En recrutement
London Regional Cancer Program Dr Kylea Potvin London, ON En recrutement
Sunnybrook Health Sciences Centre Dr Georg Bjarnason Toronto, ON En recrutement
QEII Health Sciences Centre -
Capital District Health Authority
Dr Lori Wood  Halifax, NS En recrutement

 

3 TYPE DE CANCER DU REIN : à composante de cellules claires
ESSAI: NCT02627963

A Study to Compare the Drug Tivozanib to Sorafenib in Patients with Refractory Advanced Kidney Cancer (also called TIVO-3 Trial).

But de l'étude:

  • Cette étude s’adresse aux patients atteints d’un cancer du rein métastatique à composante de cellules claires, qui ont eu de 2 à 3 thérapies médicamenteuses antérieures et dont le cancer ne répond plus au traitement (est considéré comme réfractaire). Les patients seront traités par tivozanib (AV-951) ou par sorafénib (Nexavar®). Le tivozanib est un inhibiteur de la tyrosine kinase(TKI) du facteur de croissance de l'endothélium vasculaire (VEGF). Le sorafénib, lui aussi une forme de thérapie ciblée, est utilisé dans le traitement du cancer du rein. Find out more about this study. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
BC Cancer Agency   Vancouver, BC En recrutement
London Health Sciences Centre Dr Scott Ernst London, ON En recrutement
Sunnybrook Health Sciences Centre Dr Georg Bjarnason Toronto, ON En recrutement
Dr. Leon Richard Oncology Centre   Moncton, NB En recrutement

 

4 TYPE DE CANCER DU REIN : à cellules claires, ou non à cellules claires
ESSAI: NCT02639182

A Study of a Drug called AGS-16C3F compared to Axitinib in Patients with Metastatic Kidney Cancer.

But de l'étude:

  • L’AGS-16C3F est un médicament expérimental immuno-oncologique. L’axitinib (Inlyta®), une thérapie ciblée, est utilisé dans le traitement du cancer du rein. Cette étude s’adresse aux patients dont le cancer continue de progresser après au moins deux (2) traitements médicamenteux antérieurs (dans les cas de cancers du rein à cellules claires), ou d’un seul traitement médicamenteux antérieur (dans les cas de cancer du rein à cellules non-claires); dans tous les cas, un des médicaments reçus antérieurement doit être une thérapie ciblée qui utilise un inhibiteur de VEGF. Cette étude a pour but de déterminer l’innocuité et l’efficacité de l’AGS-16C3F en monothérapie, en comparaison avec l’axitinib, dans le traitement du cancer du rein. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
BC Cancer Agency   Vancouver, BC En recrutement
BCCA Centre for the Southern Interior   Kelowna, BC En recrutement
Cross Cancer Institute   Edmonton, AB En recrutement
Tom Baker Cancer Institute   Calgary, AB En recrutement
Juravinski Cancer Centre -
Hamilton Health Sciences
Dr Sebastien Hotte Hamilton, ON En recrutement
London Health Sciences Centre Dr Scott Ernst London, ON  En recrutement

 

5 TYPE DE CANCER DU REIN :
ESSAI : NCT02655822

A Study to Evaluate the Safety and Anti-cancer Activity of a Drug called CPI-444 Given by Itself and also in Combination With Another Drug, called Atezolizumab, in Patients with Advanced Cancers.

But de l'étude:

  • Cette étude a pour but de déterminer l’innocuité et l’efficacité du CPI-444, un médicament immuno-oncologique expérimental, administré en monothérapie, comparativement à une combinaison du CPI-444 et de l’atézolizumab (MPDL3280A, Tecentriq®), qui est aussi un médicament immuno-oncologique. Les patients doivent avoir suivi au moins un (1) traitement médicamenteux antérieur, mais pas plus de cinq (5), pour un cancer du rein avancé en progression ou en récidive, Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
BC Cancer Agency Dr Daniel Renouf Vancouver, BC En recrutement
Cross Cancer Institute Dr Michael Sawyer  Edmonton, AB En recrutement
Juravinski Cancer Centre Dr Sebastien Hotte Hamilton, ON En recrutement
Ottawa Hospital Cancer Centre Dr Rachel Goodwin Ottawa, ON  En recrutement

 

6 TYPE DE CANCER DU REIN :
ESSAI: NCT02460224

Safety and Effectiveness of a Drug called LAG525, used by Itself and in Combination With another Drug called PDR001, in Patients With Advanced Cancer.

But de l'étude:

  • Le LAG525 et le PDR001 sont des médicaments immuno-oncologiques expérimentaux. Cette étude examine l’innocuité, l’efficacité et le dosage de ces deux agents, chez des patients qui présentent des tumeurs solides, y compris du cancer du rein. Cette étude s’adresse à des patients atteints d’un cancer du rein avancé ou métastatique, qui présentent au moins une (1) lésion ou une masse mesurable et dont le cancer a continué de progresser lors d’un traitement antérieur. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
Novartis Investigative Site - Nous ne disposons pas d’une liste des centres qui participent à cet essai. Si vous désirez plus d’information sur cet essai, parlez-en à votre médecin.   Toronto, ON En recrutement

 

7 TYPE DE CANCER DU REIN :
ESSAI : NCT01638533

A Study of Romidepsin in Treating Patients With Lymphoma, Chronic Lymphocytic Leukemia, or Solid Tumours With Liver Dysfunction.

But de l'étude:

  • Cette étude examine les effets secondaires et la dose optimale de romidepsin (Istodax®) dans le traitement de différents types de cancer. Les patients atteints d’un cancer du rein avancé, métastatique ou en récidive et dont la fonction hépatique (foie) est affectée de façon modérée ou grave, peuvent y participer. Cette étude s’adresse aux patients dont le cancer du rein continue de progresser ou a récidivé, en dépit des traitements standard. Le romidepsin est une chimiothérapie utilisée dans le traitement de certains types de lymphome et il est susceptible de bloquer la croissance des cellules cancéreuses, en stoppant l’activité de certaines protéines qui jouent un rôle important dans la croissance et la survie de ces cellules. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
Princess Margaret Hospital Dr Lillian Siu Toronto, ON En recrutement

 

8 TYPE DE CANCER DU REIN : Renal medullary cancer or rhabdoid tumours of the kidney
ESSAI : NCT02601950

Study of the EZH2 Inhibitor Tazemetostat in Patients with INI1-Negative Tumours or Relapsed/Refractory Synovial Sarcoma. 

But de l'étude:

  • TCette étude examine les effets secondaires, l’innocuité et l’efficacité d’un médicament expérimental appelé le tazémétostat (EPZ-6438) chez les patients atteints de formes rares du cancer du rein, par exemple, le carcinome médullaire ou la tumeur rhabdoïde du rein. Le tazémétostat est un médicament qui cible et détruit certaines cellules cancéreuses en bloquant l’activité d’un gène appelé EZH2. Cette étude s’adresse aux patients atteints d’un cancer du rein métastatique et pour lesquels il n’existe aucun traitement standard disponible, alors que la maladie a récidivé ou qu’elle ne répond plus au traitement (est réfractaire). Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
Cross Cancer Institute Dr Quincy Chu Edmonton, AB En recrutement
Princess Margaret Hospital Dr Abha Gupta Toronto, ON En recrutement
Hôpital Royal Victoria | Royal Victoria Hospital Dr Thierry Alcindor Montréal, QC En recrutement

 

9 TYPE DE CANCER DU REIN : à cellules claires
ESSAI: NCT02724020

MLN0128 and MLN0128 plus MLN1117 Compared with Everolimus in the Treatment of Adults with Advanced or Metastatic Kidney Cancer.

But de l'Étude:

  • Cette étude teste l’innocuité et l’efficacité de deux nouveaux médicaments appelés le MLN0128 et le MLN1117 chez des patients atteints d’un cancer du rein à cellules claires avancé ou qui s’est propagé à d’autres parties du corps (métastasé). L’étude examine aussi la manière dont ces médicaments sont traités par l’organisme. Ces patients peuvent avoir reçu un (1) traitement préalable mais pas plus de cinq (5), pour leur cancer du rein. Ils recevront soit le MLN0128 seulement, soit le MLN0128 et le MLN1117 en combinaison, ou encore l’évérolimus (Afinitor®). Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
Cross Cancer Institute   Edmonton, AB En attente
CancerCare Manitoba   Winnipeg, MB En attente
Hôpital Charles-Le Moyne   Greenfield Park, QC En attente

 

10 TYPE DE CANCER DU REIN : 
ESSAI : NCT02608268

Safety and Effectiveness of MBG453 as a Single Agent and in Combination with PDR001 in Patients with Advanced Cancers.

But de l'étude:

  • Le MBG453 est un médicament immuno-oncologique expérimental, de même que le PDR001. Cette étude examine l’innocuité, l’efficacité et le dosage de ces médicaments. Elle s’adresse à des patients dont le cancer du rein est avancé ou métastatique, qui présentent au moins une (1) lésion ou masse et qui ont reçu un traitement standard qu’ils ne peuvent plus tolérer, ou auquel ils ne répondent plus. Les patients recevront soit le MBG453 en monothérapie, soit une combinaison de MBG453 et de PDR001. Apprenez-en plus sur cet essai.
HÔPITAL | CENTRE DE CANCÉROLOGIE CHERCHEUR PRINCIPAL LIEU STATUT
Novartis Investigative Site -  Nous ne disposons pas d’une liste des centres qui participent à cet essai. Si vous désirez plus d’information sur cet essai, parlez-en à votre médecin.   Toronto, ON En recrutement

J’ai trouvé un essai clinique : et maintenant?

Si vous trouvez un essai clinique qui vous intéresse, apportez l’information à votre médecin pour en discuter avec lui. Sur le site de Cancer du rein Canada vous pourrez aussi prendre contact avec d’autres patients qui participent déjà à cet essai et vous pourrez en discuter avec eux. N’hésitez pas à afficher un message sur notre Forum de discussion si vous souhaitez poser une question spécifique ou contacter d’autres patients faisant partie d’un essai clinique en particulier.

DEVRIEZ-VOUS PRENDRE PART À UN ESSAI CLINIQUE?