Une nouvelle chaire de recherche sur le cancer du rein au Nouveau-Brunswick

11 novembre 2011

La Dre Sandra Turcotte est la nouvelle titulaire de la chaire de recherche de la Société canadienne du cancer, à l’Université de Moncton.

La Dre Turcotte est née et a grandi à Chicoutimi (Québec). Elle détient un baccalauréat ès sciences, une maîtrise et un doctorat en biochimie de l’Université du Québec à Montréal. Elle a ensuite effectué un postdoctorat au département d’oncoradiologie de l’École de médecine de la Stanford University. Par la suite, elle a poursuivi ses études à l’Institut du cancer de Montréal, au Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM) de l’Hôpital Notre-Dame et au département de biologie moléculaire de l’Université de Montréal.

La Dre Turcotte centrera ses recherches sur le cancer du rein. À l’aide des approches de la biologie moléculaire et cellulaire, elle tentera de mettre au point des traitements ciblés susceptibles de tuer de manière sélective les cellules cancéreuses rénales. À ce jour, ses recherches ont été diffusées dans plus de 18 publications révisées par les pairs. La Dre Turcotte a également obtenu bon nombre de subventions et de prix pour ses travaux, y compris une subvention de départ de la Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick et une bourse de recherche des Instituts de recherche en santé du Canada.

Pour appuyer l’Association canadienne du cancer du rein et la recherche sur le cancer du rein, veuillez consulter la section « don » de notre site Web.

Retour aux nouvelles
comments powered by Disqus