Contribuez-vous à l’essor de la recherche en cancer du rein?

5 septembre 2017

PAR DR NAVEEN BASAPPA et RANJENA MALONI

En avril 2017, le Programme pancanadien d’évaluation des anticancéreux (PPEA) a lancé un appel de commentaires concernant le remboursement de l’axitinib, en tant que traitement de deuxième intention du cancer du rein métastatique. Le PPEA a demandé à Cancer du rein Canada et à d’autres parties intéressées de soumettre des commentaires sur cette indication à son Comité d’expertise.

Au moyen de données concrètes (c’est-à-dire obtenues en dehors du cadre d’essais cliniques) provenant du Système d’information canadien sur le cancer du rein (SICCR), Cancer du rein Canada a su démontrer qu’il convenait de rembourser également l’axitinib, en deuxième intention de traitement, pour les patients atteints d’un cancer du rein métastatique.

2017-09-05 CKIS TEAM PHOTO ENG

L’équipe du SICCR (2016)  

SICCR constitue un outil de recherche précieux qui permet de répondre à des questions concernant spécifiquement les patients canadiens; par exemple, quels sont les schémas thérapeutiques actuels et leurs résultats sur le cancer du rein. On peut ainsi établir des comparatifs entre les régions, les provinces et les pays. SICCR reçoit des données de 15 centres de partout au Canada et fait partie du Réseau de recherche sur le cancer du rein du Canada. Les données recueillies par SICCR auprès de milliers de patients canadiens sont anonymisées.

Dr Simon Tanguay (Centre universitaire de santé McGill) est l'un des membres fondateur du SICCR, un organisme établi en 2009. La vice-présidence est actuellement assumée par Dr Rodney Breau (Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa) et Dr Naveen Bassapa (Cross Cancer Institute).

Actuellement, plus de 8 000 patients sont répertoriés dans la base de données, dont 1 900 ont un cancer du rein métastatique. Il est fort possible que les données qui vous concernent fassent déjà partie de ce projet, mais si vous désirez vous en assurer, ou si vous souhaitez y participer, demandez à votre médecin si vous êtes traité dans l’un de nos 15 centres. 

En juin 2017, le PPEA a émis sa recommandation de rembourser l’axitinib en tant que traitement de deuxième intention de l’ensemble des patients canadiens atteints d’un cancer du rein métastatique, et ce, sans restriction. Il s’agit là d’un très bon exemple de la portée d’une initiative nationale telle que le SICCR, qui a eu un impact sur les politiques en matière de santé et a amélioré l’accès aux traitements et la qualité des soins des patients atteints du cancer du rein au Canada

Cancer du rein Canada soutient le Réseau de recherche sur le cancer du rein du Canada et le Système d’information canadien sur le cancer du rein (SICCR) depuis leur fondation. 

 

Dr Naveen Basappa est professeur clinique adjoint à la division d’oncologie médicale de la Faculté de médecine et d’art dentaire de l’Université de l’Alberta et il a une pratique active dans le domaine du cancer du rein au Cross Cancer Institute d’Edmonton. Il est membre du Réseau de recherche sur le cancer du rein du Canada et, depuis 2016, il assume la vice-présidence du Système d’information canadien sur le cancer du rein.

Ranjena Maloni est la directrice de projets du Réseau de recherche sur le cancer du rein du Canada, un regroupement virtuel et inclusif de chercheurs qui travaillent à promouvoir la recherche en cancer du rein dans les différents sites cliniques au Canada. La mission du Réseau est de faire avancer les connaissances sur le cancer du rein et ses traitements. Cancer du rein Canada est membre fondateur et partenaire du Réseau canadien de recherche en cancer du rein.

 

Retour aux nouvelles
comments powered by Disqus